Pas moyen d'y échapper, la section "Bestselling Titles" de DriveThruRPG offre quand même de sacrées découvertes. Depuis quelques jours, un certain Hard Wired Island a fait son entrée dans les meilleures ventes du site. À priori peu intéressé par son esthétique un peu trop anime, je me suis finalement laissé tenté après avoir lu le manifeste du jeu : du Cyberpunk, certes, mais pas juste en surface, pour se la péter avec des bras cybernétiques, des pétoires sophistiqués et des débardeurs sales. Ici, les autrices nous promettent de la critique sociale, car elles soutiennent que l'âme du Cyberpunk se loge dans l'anticipation des dérives ouvertes par une avancée technologie en roue libre.

Ma première lecture m'a laissé vraiment enthousiaste, si bien qu'une découverte en bonne et due forme devrait voir le jour sur ce blog dans les semaines (mois ?) à venir. En attendant, voici l'adaptation d'un personnage au système de Hard Wired Island, afin d'éprouver sa flexibilité. Attention Divulgâchage : le processus de création est assez cool.

Concept du personnage

Aromée sur premDAT
Aromée sur premDAT

Initialement créée pour Star Wars D20 Revised Edition, Aromée était une Noble (la classe, donc), élevée au sein d'une famille industrielle raciste et pro-Palpatine, qu'elle affrontait clandestinement en aidant l'Alliance pour Restaurer la République. Au début de nos aventures, elle souffrait d'un certain manque de sagesse (SAG 9) - une tare finalement peu impactante puisque ses bonus de classe épongeaient cette déficience. Système D20 oblige, la partie "sociale" du jeu était expédiée par quelques compétences que j'avais évidemment maxées, faisant de mon personnage un tout-terrain diplomatique capable d'intimider, de persuader, de charmer, de mentir, de sentir le mensonge, de commercer, bref... de tout faire lorsqu'il s'agit de causerie.

L'objectif, avec cette création de personnage, est donc de retranscrire un personnage :

  • Charismatique ;
  • Riche ;
  • Superficiel ;
  • Peu orienté combat (voire pacifiste) ;
  • En conflit avec son paternel et l'industrie capitaliste ;
  • Parmi les "petits plus" : une garde-robe bien remplie, quelques compétences informatiques, la connaissance du droit international / galactique, des implants cérébraux augmentant les réflexes.

Voyons si Hard Wired Island y parvient.

Processus

Hard Wired Island offre une création de personnage en 12 étapes : certaines touchent essentiellement au background bien qu'elles offrent des avantages mécaniques, alors que d'autres permettent des ajustements purement mécaniques de sorte à ce que votre personnage colle à vos attentes.

Sur le plan purement mécanique, un personnage se définit par :

  • des capacités (caractéristiques, dans la plupart des JdR) ;
  • des spécialités (compétences, dans le jargon habituel) ;
  • des traits (des avantages liés au background) ;
  • des talents (des avantages plutôt liés à la profession)
  • des acquis (objets et possessions divers) ;
  • des augmentations (cybernétiques) ;
  • un niveau de fardeau financier ;
  • un but personnel ;
  • quelques détails alternatifs.

Origine

Aromée est une terrienne née dans les complexes pharmaceutiques Abdala. Considérée comme une sorte d'aboutissement par ses enfants, elle fut physiquement modifiée, puis éduquée pour prendre la relève de la famille si d'aventure l'immortalité n'était pas à portée des humains d'ici le décès de ses parents. Matinée de discours pseudo-technologiques capitalistes dès son plus jeune âge, elle entra au service du Cartel et de Abdala Pharma dès la fin de ses études, bien qu'elle leak les secrets de l'entreprise à des mouvements activistes. Lorsque le jeu commence, Aromée est donc une Corporate Drone, ce qui lui offre un avantage lorsqu'il s'agit de comprendre les rouages du Cartel, ainsi que ses deux premières spécialités : Bureaucratie et Politique du Cartel.

Capacités

Hard Wired Island définit ses personnages par quatre capacités : Cool, Intelligente, Coriace, Rapide (traductions maison). Aromée étant éminément sociable, elle dispose donc de +3 en "cool", puis +2 en "intelligente", +1 en "rapide" et 0 en coriace.

Premier trait

Les personnages fraîchement créés sont appelés à choisir deux traits qui représentent leur background, le premier trait dépeignant quelque chose "que la vie a inculqué au personnage". Aromée a été privilégiée et destinée à bosser dans l'univers du Cartel dès son plus jeune âge, aussi bénéficie-t-elle du trait "Work Housing" auprès d'Abdala Pharma. Elle dispose donc d'un meilleur niveau de vie et d'un appartement de fonction confortable, le tout avec des obligations envers son entreprise.

Profession

Dans Star Wars, Aromée avait étudié l'économie et le droit, mais son talent naturel la prédestinait plutôt à la diplomatie et au contact avec les gens. Dans Hard Wired Island, la profession idéale me semble "Influenceuse", qui lui donne une pléthore d'avantages mécaniques (comme toutes les professions). Aromée se spécialise donc dans Action : apaiser (pour désamorcer les situations explosives), Sécurité des Entreprises, et le talent "Payée" qui lui offre un implant gratuitement : en l'occurence, Abdala Pharma lui a offert un Détecteur d'Humeur fort pratique pour négocier habilement avec ses interlocuteurs.

Puisqu'il s'agit de sa première profession, Aromée reçoit également une Garde-robe tendance qui lui offre des bonus sociaux conséquents en fonction de l'humeur d'une discussion (si elle a le temps de se changer), un Compte Officiel qui représente sa célébrité sur les réseaux sociaux (et qui lui permet de troller en masse ses cibles en manipulant ses fans), une spécialité en vitesse pour mieux se défendre et finalement,  le talent "Big Mood" (la traduction ne rend pas honneur au meme) pour les occasions formelles.

Second trait

Il est l'heure de choisir un deuxième trait, qui représente la "manière dont le personnage approche ses problèmes". Aromée est un personnage social, qui joue sur son influence, aussi le trait "Créatrice de tendance" colle assez bien, d'autant plus avec la garde-robe de l'étape précédente. Elle se spécialise ici pour l'humeur "amicale", puisque ce trait ne permet pas de se spécialiser dans l'humeur "formelle" (au contraire de Big Mood).

Spécialités

Cette étape offre trois spécialités supplémentaires. Loi représente le cursus d'Aromée dans le monde des contrats, Hacking représente ses acquis récents auprès des activistes et Cuisine offre une parenthèse "loisir" à un personnage jusqu'ici très monomanique.

Acquis

Deux acquis supplémentaires sont offerts aux personnages de Hard Wired Island. Ici, Aromée obtient un suite de hacking (un ordinateur permettant de pirater) et des protocols fantômes pour diminuer les risques d'être repérée pendant qu'elle infiltre un réseau.

Augmentations

Aromée ne bénéficie pas d'autres augmentations cybernétiques. En acquérir une au-delà de celle payée par Abdala Pharma aurait pour conséquence d'augmenter son fardeau financier, et le concept du personnage exige qu'Aromée soit bien nantie.

Fardeau financier

Grâce à son travail, Aromée démarre avec un niveau de fardeau nul. Une telle prouesse la met à l'abri des chocs économiques (une règle qui s'attaque aux personnages endettés à chaque séance), sans pour autant la rendre richissime.

Objectif personnel

Nous terminons donc l'essentiel de cette création avec l'objectif personnel d'Aromée. La transposition du personnage de Star Wars à Hard Wired Island est assez simple : sa famille est une puissance capitaliste sans scrupule qui exploite le commun des mortels pour générer du profit. L'objectif d'Aromée est donc d'abattre financièrement sa propre famille, en particulier ses parents.

Défenses et détails

La dernière étape calcule les scores de défense du personnage : autant dire qu'il sera difficile de manipuler Aromée (il faudrait obtenir un double 6 dans la plupart des cas), alors que s'en prendre à elle physiquement reste "accessible". Comme de juste, donc : on retrouve le personnage tel qu'il est censé être.

Une option offerte aux personnages est de rejoindre une "app" pour arrondir les fins de mois, mais le personnage n'en n'a pas besoin : avec un job exigeant pour Abdala Pharma, Aromée n'a pas le temps pour ça.

Conclusion

J'ai rarement autant apprécié une création de personnage. Guidé sans être contraignant, le processus coche toutes les bonnes cases : on sait d'où vient le personnage, ce qu'il veut, ce qu'il sait faire et ce qu'il possède. Ces éléments se traduisent également sur le plan mécanique, alors que les jeux plus classiques les limitent à des informations "accessoires" qu'on oublie aisément. L'optique progressiste et humaniste du jeu se ressent également ici : les petits détails marrants, comme le poids offert aux atouts "sociaux" (garde-robe, petit chiot, etc), incitent les joueurs à adopter une approche originale et non-violente, où les PJ sont moins les concierges génocidaires d'une série de donjon, que de véritables activistes qui veulent changer les choses vers le mieux. Le cadre de jeu colle si parfaitement au personnage qu'un exemple finalement très similaire à Aromée est offert en page 32 du livre.

Aromée Hard Wired.pdf
Pr-ỉnpw - Tpj-ḏw
Feuille de personnage complète

En revanche, je regrette que mon personnage n'ait pratiquement que des qualités, à l'exception de la contrainte du job d'entreprise. Au fond, le seul moyen d'affubler un PJ d'une faiblesse revient à prendre un Trait "à double tranchant", mais ils sont tout de même passablement limités tant dans leur nombre à choisir, que dans l'éventail de choix disponibles. Conséquence, le côté "superficielle" du personnage ne ressort pas vraiment sur le plan mécanique. En outre, en tant que Noble, Aromée débordait de thunes : dans Hard Wired Island, un personnage peut au mieux être "confortable". On ne peut pas vraiment parler d'un atout, puisqu'elle évite simplement l'écueil financier que 90% des personnages subissent dans Hard Wired Island. Mais bon, on parle de broutilles. Pour l'essentiel, non seulement l'adaptation du personnage s'est bien passée, mais j'ai vraiment apprécié l'expérience !

[Créons un perso] Hard Wired Island - Organisation Très Secrète
Un forum dédié aux jeux de rôle.
Topic sur le forum

L'illustration utilisée comme couverture dans cet article est la propriété de Weird Age Games.