Après un premier one-shot de Wulin, édition du Lotus Pourpre en fin d'année 2018, une deuxième équipe de Youxia est venue mesurer son talent face aux intrigues inextricables de votre serviteur, Mengzhou de service. Notre aventure est une implémentation du scénario "Retour de Flamme", proposé dans le supplément Les Chroniques du Jiang Hu. Vous trouverez dans cet article un compte-rendu de nos séances, suivi d'un avis et de quelques suggestions de maîtrise du scénario.


Malheur à vous, lecteurs de la section qui suit, si jamais vous souhaitiez jouer ce scénario du côté des PJ : mon article révèle des pans critiques de ce script et vous risquez de vous gâcher le plaisir.

Retour de Flamme est l'un des huit scénarios proposés dans Les Chroniques du Jiang Hu. Ceux-ci partagent une intrigue portant sur huit épées célestes et leur porteurs, de nobles Youxia voués à accomplir la volonté des Cieux (lutter contre un complot perfide qui menace l'Empire Song). D'après les explications de l'auteur, ces scénarios récompensent certains participants du financement participatif de la première édition du jeu, Wulin, Chronique du Pinceau et de l'Épée, en offrant à leur Youxia sur-mesure une aventure dédiée. Chaque script repose donc sur un PJ "précréé", avec pour corollaire à un choix pour votre équipe :

  • Vous pouvez demander à une joueuse d'incarner le PJ "officiel" du scénario. Plus simple pour la préparation, cette option risque de déposséder la joueuse de son personnage. C'est toujours plus sympa d'incarner sa propre création !
  • Vous pouvez présenter le PJ comme un PNJ majeur que les Youxia assistent. Cette option peut laisser des souvenirs mémorables si vous arrivez à donner vie au personnage, bien qu'il risque de voler la vedette à vos PJ.
  • Vous pouvez également réécrire l'accroche du scénario, l'option qui demande le plus de travail. Même en partant de ce principe, certains scénarios sont tellement impliquant au niveau de l'historique du Youxia principal, qu'une réécriture de l'intrigue entière risque d'être nécessaire.
  • Finalement, vous pouvez adapter le background d'un PJ de la table aux besoins du scénario. Si vos joueurs acceptent le deal, il s'agit à mon sens de la meilleure solution. Pensez à une série télévisée où l'on apprend, petit à petit, à connaître les protagonistes. Avec cette solution, chaque scénario constitue un approfondissement d'un Youxia particulier.

Nous avons opté pour la dernière option, qui promettait d'enrichir les personnages de notre tablée. Ainsi, Ah Shi De - le brigand de notre one-shot de 2015 qui rempilait pour une seconde aventure aux côtés du leste Da Long - s'est vu "greffé" un passé en accord avec le background que son joueur avait esquissé à l'époque.

L'intrigue de Retour de Flamme tourne autour de la Vierge de Glace, une lame à louer, une anarchiste et une mystique aux mille visages, qui se plaît à assassiner des gens de pouvoir dans tout l'Empire. Son dernier mandat diffère dans sa nature : un commanditaire obscur lui a demandé de retrouver le légendaire Sceau Impérial à Luoyang. Elle se déplace donc en personne à l'ancienne capitale, accompagnée de quatre ferventes disciples. D'après ses informations, le sceau attend patiemment qu'on le retrouve au sein du Palais du Sud, lieu de résidence du magistrat Lan Suyi. Elle se creuse une place à ses côtés afin d'enquêter sereinement, jusqu'à ce que son passé la rattrape.

En effet, la venue de la Vierge de Glace à Luoyang n'est pas passée inaperçue, si bien qu'un haut fonctionnaire dépêche son Inspecteur Impérial de choc, Meng Feng Feng, pour la traquer. De fil en aiguille, Feng Feng s'adjoint les services de Wang Xian, fils de bonne famille désavoué, puis de Da Long, dernier contact connu du brigand Ah Shi De dont la rumeur prétend qu'il fut autrefois l'époux de la Vierge de Glace. Celui-ci s'étant exilé au pied du Mont Wutai, il est recherché par l'Inspecteur qui espère obtenir de lui un moyen d'identifier la Vierge de Glace.

Ah Shi De | PremDAT
Brigand au cœur noble, arpentant les Vertes Forêts dans la Chine médiévale.
Meng Feng Feng | PremDAT
Inspecteur impérial dépêché par les hautes instances des Song pour enquêter sur les activités suspectes des membres de la cour.

Nos séances

Les résumés complets peuvent être lus sur notre forum. Pour une lecture plus synthétique, je vous propose ici un résumé des résumés.

La première séance consista en une improvisation menant les PJ du Mont Wutai jusqu'à Luoyang, en traversant la fameuse Passe de la Cage du Tigre. Lorsque l'action commence, Da Long et Ah Shi De se retrouvent, le premier convainquant le second d'aider l'inspecteur Feng Feng et Xian. Ensemble, le quatuor de choc traverse le territoire Jin, non sans semer, puis effrayer des chasseurs de tête à la poursuite de Shi De. La traversée de la passe se règle par quelques fourberies de nos Youxia, qui choisissent systématiquement l'option pacifique à celle de l'affrontement physique.

Les séances suivantes furent dédiées au scénario en lui-même. Arrivés à Luoyang, les Youxia se rendent au Yamen où Feng Feng tente de convaincre Lan Suyi de le laisser enquêter sur la Vierge de Glace. Le gouverneur ne semble pas au courant de la présence d'une anarchiste dans la ville, mais ne peut que reconnaître la détermination et la bonne foi du jeune inspecteur. Aussi, il lui assigne son fils aîné, Lan Yan, pour qu'il l'aide à découvrir les lieux. Lan Yan informe le groupe de la présence d'un réseau de contrebande relativement sous contrôle, mais dont deux factions semblent s'affronter. En qualité d'ancien ouvrier, Shi De se fait rapidement accepter parmi les bateliers de Lentille d'Eau, une des deux factions. Pendant ce temps, les Youxia découvrent que le second groupe s'est spécialisé dans le trafic de poudre noire à destination de la frontière Jin et qu'il semble être dirigé par Madame Ting, la matrone d'un établissement voué à tous les vices - jeu, alcool et sexe. De fil en aiguille, nos enquêteurs découvrent également que le magistrat s'est récemment marié avec une dignitaire du Dali, car sa première épouse est mourante. Feng Feng s'arrange pour que la malade se remette de son mal et soupçonne un empoisonnement. Le groupe convainc Lan Suyi de laisser Da Long infiltrer son lieu de résidence pour y surveiller l'activité d'éventuels malfaiteurs.

Face à cette multitude de pistes, Xian rejoint les troupes de Madame Ting avec le dessein d'espionner le réseau de contrebande de l'intérieur. La nuit tombée, il pénètre au sommet du bâtiment, déjoue la vigilance des filles de la matrone, puis leur dérobe des informations incriminantes. Celles-ci suffisent à condamner Madame Ting qui, futée, avait mis les voiles avant l'aube, évitant de peu l'exécution pour haute trahison. Ses filles sont moins chanceuses et répondent de leur crime devant la justice, suite à un interrogatoire grandiose mené par l'inspecteur Feng Feng. Jusque là, les Youxia pensent que la Vierge de Glace coordonnait ses actions avec Madame Ting, au service des envahisseurs Jin : la contrebande renforce l'ennemi et la Vierge attend probablement le bon moment pour assassiner le magistrat et paralyser Luoyang. Cette théorie trouve une alternative lorsque Xing le Furet Désinvolte explique aux Youxia la légende entourant le Sceau Impérial. L'enquête se resserre sur l'entourage du gouverneur.

Les Youxia s'infiltrent de nuit dans le palais pour y observer la nouvelle épouse de Lan Suyi et ses dames de compagnie. Lorsque Shi De distingue une marque dans le dos d'une des servantes, il la confronte et finit par l'abattre, provoquant l'effroi des témoins. Quelques explications sont nécessaires pour que Suyi comprenne la raison d'un geste si brutal, au terme desquelles il absout Shi De et remercie les Youxia par un banquet en leur honneur. Au petit matin, les héros déchantent vite : une rumeur prétend que Lan Yan a été assassiné et que la nouvelle épouse, ainsi que ses servantes, ont fui le palais en emportant des effets personnels du fils du gouverneur. Aidés par Xing, les Youxia remontent leur trace jusqu'en territoire Jin. Quelqu'un les a pris de vitesse : ils ne retrouvent que les dépouilles de la véritable Vierge de Glace et de ses servantes, sans le Sceau Impérial. Leur employeur les a tous doublés, tant Vierge que Youxia, et son identité reste malheureusement secrète.‌

Avis et conseils

De tous les scénarios proposés dans Les Chroniques du Jiang Hu, Retour de Flamme me paraissait le plus riche. D'une part, un des PJ correspondait plutôt bien à "l'exilé" autour duquel se base l'intrigue. D'autre part, j'ai toujours eu un faible pour les références aux Trois Royaumes (que voulez-vous, on ne se refait pas !). Les intrigues dans la Cour d'un vieux palais semblaient également prometteuses, d'autant que les quiproquos potentiels au sujet de la Vierge de Glace ne peuvent qu'épicer une intrigue déjà compliquée. Avec, en prime, la fausse piste des contrebandiers, on peut facilement imaginer une aventure à mi-chemin entre les péripéties classiques Wuxia et les enquêtes du Juge Ti. De bien belles perspectives, partiellement tenues dans les faits.

Si la description du palais et de son mode de fonctionnement se veut complète et utilisable, de nombreuses étapes sont nécessaires avant que les Youxia n'y pénètrent. Dans mon cas, ma table s'est dispersée sur des pistes alternatives crédibles qu'il aurait été malvenu de court-circuiter. L'enquête elle-même n'explicite pas certains aspects essentiels de l'intrigue. Parmi ceux qui m'ont pris de court :

  • Les circonstances exactes dans lesquelles la Première Épouse est tombée malade restent assez vagues, tout comme le processus qui vaut à la Veuve de Glace d'obtenir sa place de Seconde Épouse. Ces points vont forcément intriguer les PJ, aussi vaudrait-il mieux vous préparer à y répondre. Dans notre cas, je n'ai pas eu à trop m'épancher sur la manière dont la Vierge de Glace a pu empoisonner la Première Épouse, mais il m'a fallu improviser des explications sur l'arrivée de la nouvelle dame au palais. Une idée pratique consiste à introduire les conjurés présents dans les autres scénarios de la campagne. Par exemple, un conspirateur pourrait avoir présenté la Vierge de Glace comme une princesse du Dali, introduisant sa "protégée" au plus haut de la hiérarchie de Luoyang.
  • Le conflit entre les contrebandiers n'est, lui aussi, pas suffisamment décrit. Certes, le scénario n'a pas pour réelle vocation de confronter les Youxia à la basse société de Luoyang, mais l'accroche semble tellement plus facile d'accès aux PJ que vous devez vous attendre à ce qu'ils la suivent mécaniquement. Il vous faudra donc broder pour combler les attentes de votre groupe. Si cette situation se présente, profitez-en pour les réorienter vers la véritable intrigue. Peut-être Madame Ting a-t-elle des contacts avec la nouvelle épouse du Magistrat ?

Si vous jetez un œil aux Wordle produits par les résumés de séances (direction forum), vous constaterez qu'ils parlent finalement assez peu de l'intrigue, surtout en comparaison de leur équivalent du côté de notre campagne de Cthulhu. Quoi de plus normal ? Cette observation atteste que Wulin est un jeu de rôle centré sur les Youxia, leurs antagonistes et leurs exploits hors norme, plutôt que sur l'intrigue qui ne constitue qu'un cadre dans lequel s'épanouissent leurs aventures.

Ce scénario souffre d'un autre bémol, que j'ai également constaté dans Pour quelques Fleurs de chrysanthème. Le fil rouge tient à peu de choses ; Difficile pour les joueuses de le suivre, malgré leur bonne volonté. En effet, les prémisses du scénario laissent entendre que la Vierge de Glace est un assassin et donc, qu'elle s'est probablement rapprochée du pouvoir afin d'abattre le gouverneur, au bénéfice des envahisseurs Jin qui pourraient enfin prendre Luoyang. Jusqu'à la fin de l'intrigue, tout laisse croire à cette solide hypothèse : le passif de la principale intéressée, la présence des Jin non loin de là, les esclandres entre contrebandiers, la ténacité et le succès du gouverneur. Tant de raisons qui empêcheront votre équipe (comme la mienne) de voir la véritable intrigue concernant le Sceau Impérial. Si vous développez la fausse piste de la contrebande afin de donner du "matériau d'enquête" à vos joueurs, prenez soin de les amener vite, très vite, au-delà de la rivalité entre les bateliers et Madame Ting. J'ai trop attendu avant d'introduire le personnage du Furet Désinvolte, tombé comme un cheveu à la toute fin de notre seconde séance. Un tempo assez mal maîtrisé de ma part.

Quand bien même vos joueuses s'intéresseraient au Sceau Impérial, le scénario ne fournit aucune piste pour en retrouver la trace. Qui aurait l'idée de fouiller une vieille boite en bois en possession du fils de Magistrat, véritable aiguille au milieu d'une botte de foin ? Il convient donc de placer des indices, mais lesquels ? Un antiquaire qui dispose d'un vieil ouvrage ? Une fresque dépeignant la fuite de Dong Zhuo, sur laquelle figurerait un soldat portant une boite familière (celle contenant le Sceau) ? J'ai privilégié cette solution, offrant aux PJ d'observer un bas-relief antique datant des Trois Royaumes. Ils n'y ont pas trouvé l'information désirée, aussi ai-je finalement décidé que Xuehua les devançait : le scénario devait conserver son rythme et après tout, Mademoiselle Fleur Hivernale connait bien le mobilier de la chambre de Lan Yan, compte tenu de leur relation. Les Youxia n'ont pas prêté attention aux faits et gestes des résidents du Palais lors de leur dernière nuit, laissant la Vierge de Glace libre d'accomplir sa mission. Un dénouement légèrement injuste, compte tenu des efforts de ma table pour découvrir le fin mot de l'histoire.


Mais assez boudé notre plaisir. Malgré un certain déséquilibre interne, Retour de Flamme nous a fait passer trois plaisantes soirées, pleines d'aventure, de rebondissements et d'actions hardies. Il n'existe, de toutes façons, pas plus belle façons de foirer une enquête que lorsqu'on est persuadés de l'avoir résolue, d'être victorieux : perdre, en enchaînant les succès. Grâce à ses plans alambiqués, l'ennemi s'est montré plus malin, à charge de revanche. Mon seul regret reste de n'avoir offert à Ah Shi De une confrontation dantesque et dramatique avec son épouse. Au-delà de l'intrigue, ce ressenti très positif positif la marque même du jeu Wulin, dont je chanterai les louanges (et quelques couacs) dans un prochain article.